Mai 2018

Salon Aoste 26 et 27 mai


Mai 2018
Sortir, sortir de sa prison dorée 

Sortir de sa zone de confort,

Sortir de cette prison qui enferme son coeur, 
Quitter ses habits trop serrés, trop petits pour exprimer ce qu'elle est.

Pour exprimer son cri, pour dire Merde aux conventions, à la morale

Laisser sortir la bête qui sommeille en elle pour prendre sa place dans le monde,

pour montrer, donner au monde ce qu'elle est,

sortir ses griffes pour mettre hors d'elle tout ce qui la retient :

croyances, limitations, dévalorisations, morales, ...

C'est le printemps, elle sort du carcan transgénérationnelle,

Elle laisse sa coquille, sa vieille peau.

Elle nait à elle-même,

Elle se découvre, elle ne se reconnait pas.

Elle danse, elle crie, elle chante, elle joue,

Elle est vivante, vivante comme toutes ses soeurs les fleurs qui sortent de terre.

Elle est heureuse simplement d'être.

Elle a envie de liens, d'amour, de douceur.

Elle chante au monde la beauté de la vie,

la beauté du mystère.

Elle saute, elle court, elle hurle, 

Elle est VIVANTE....
YES elle arrete de réfléchir et elle crie sa joie.

Joie de vivre, joie d'être...
Pourquoi chercher plus loin ce qui était déjà là.

Elle comprend que la vie est généreuse, 

Elle comprend qu'elle peut décider d'être vivante aujourd'hui et maintenant
Tout est là, il n'y a rien à faire...

Je vous invite à célébrer le printemps, 
La beauté du renouveau,
Je vous invite à vivre encore plus qui vous êtes

Et célébrer la Vie, le feu qui jaillit dans ce nouveau printemps.